Le TGV « low cost » sera 25 % moins cher

Doté d'un investissement de 10 millions d'euros, le TGV low cost
devrait être rentable à horizon 2017 pour la SNCF.

C'est confirmé : la SNCF lancera bien des lignes de TGV « low cost » l'an prochain. Le billet sera « 25 % moins cher que le prix moyen d'une place de TGV classique », a déclaré Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyages, au Parisien. Selon elle, « cette offre devrait être rentable à horizon 2017 » pour un investissement de 10 millions d'euros.??

Composés de quatre rames doubles à deux étages en classe unique, ces TGV effectueront 8 ou 9 trajets par jour entre Marne-la-Vallée et Lyon, Montpellier ou Marseille. Le choix de faire embarquer les passagers depuis des gares périphériques comme Marne-la-Vallée ou Lyon-Saint-Exupéry devrait permettre à la SNCF « de réaliser une économie de 30 % sur l'utilisation de la voie car chaque TGV sera immédiatement sur la ligne à grande vitesse et cela lui fera gagner du temps », a expliqué Barbara Dalibard.

Par ailleurs, ces TGV ne disposeront pas de voiture-bar et tout deuxième bagage sera payant. Les billets ne pourront être achetés que sur Internet, mais ne comporteront pas de frais de dossier ou de carte bancaire.? Enfin, « les clients devront se présenter en gare 45 minutes avant le départ du train car le contrôle des billets se fera en amont par un contrôleur sur le quai pour limiter la fraude à bord », a précisé Barbara Dalibard. Autant de « recettes » qui expliquent l'espoir de rentabilité rapide de l'offre !


A découvrir

Laure Japiot

Journaliste spécialisée en économie depuis 2004, Laure Japiot a notamment travaillé pour l'hebdomadaire gratuit Economie Matin, le Courrier du Grand Paris (magazine de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris) et Les Echos de la franchise (Groupe Les Echos). Elle est diplômée du CESEM (Reims Management School).