Star Wars : le côté payant de la Force

Le jeu Angry Birds Star Wars de l'éditeur Rovio s'est classé n°1 de
l'App Store aux Etats-Unis seulement 2h30 après son lancement.

Si vous l'appelez encore "Guerre des étoiles", vous parlez d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître… Car même en France, l'univers imaginé par George Lucas en 1977 se dénomme aujourd'hui "Star Wars" – qu'il s'agisse des 6 films déjà sortis, mais aussi des jouets, jeux vidéo, livres et autres multiples produits dérivés de cette lucrative franchise. Et loin d'être ringarde, elle continue de séduire les jeunes générations !

Disney ne s'y est pas trompé, en annonçant fin octobre son rachat de LucasFilm, la maison mère, pour 4,05 milliards de dollars (3,12 milliards d'euros) – une des plus grosses opérations financières d'Hollywood. Car à eux seuls, les 6 films ont déjà rapporté plus de 4 milliards de dollars au box-office mondial. Ce qui place Star Wars sur la 3e marche du podium des sagas cinématographiques les plus rentables au monde, derrière Harry Potter et James Bond.

Pour la petite histoire, sachez que George Lucas avait négocié un contrat en or avec la 20th Century Fox lors de la première trilogie : il avait demandé un faible salaire en contrepartie des royalties sur tous les produits dérivés – ce que le producteur lui avait généreusement accordé, tant le succès paraissait alors hypothétique. Résultat, George Lucas figure selon Forbes à la 120e place des hommes les plus riches de la planète, avec une fortune estimée à 3,3 milliards de dollars (avant la transaction avec Disney) !

En ajoutant aux revenus des films tout le merchandising associé, Star Wars représente quant à lui un empire de… 27 milliards de dollars, selon le site Statistic Brain. Et Disney en évalue les revenus actuels à 215 millions de dollars par an. Sans compter tous les développements que le géant du divertissement peut désormais envisager : parcs à thème, jeux et télévision.

Par ailleurs, une nouvelle trilogie a d'ores et déjà été annoncée : l'épisode 7 est prévu pour 2015 et les deux autres suivront avec un intervalle de 2 à 3 ans entre chaque opus, ce qui ne devrait pas manquer de booster les ventes de l'ensemble de la galaxie Star Wars…

Dernier partenariat en date : Rovio, la marque finlandaise fabriquant le célèbre jeu Angry Birds, a sorti le 8 novembre une version dédiée à l'univers Star Wars, déguisant pour l'occasion ses oiseaux en Luke Skywalker et Princesse Leia, et ses méchants cochons en… « Pigtroopers ». Un succès immédiat : 2h30 après son lancement sur les différentes plate-formes (notamment iPhone, iPad et Android), l'application s'imposait déjà en hit de la semaine sur l'App Store américain.

Le logo de Angry Birds Star Wars s'étalera même ce dimanche 18 novembre sur les Formule 1 des pilotes Romain Grosjean et Kimi Raïkkönen (Lotus F1 Team), lors du Grand prix des Etats-Unis, à Austin (Texas). Une jolie bannière publicitaire pour les deux marques !


A découvrir

Laure Japiot

Journaliste spécialisée en économie depuis 2004, Laure Japiot a notamment travaillé pour l'hebdomadaire gratuit Economie Matin, le Courrier du Grand Paris (magazine de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris) et Les Echos de la franchise (Groupe Les Echos). Elle est diplômée du CESEM (Reims Management School).