Les prix de l'immobilier sur le littoral français explosent en 2022

12,6 %
Les prix des biens immobiliers ont bondi de 12,6% en un an dans les
Stations balnéaires françaises.

En deux ans, les prix des logements dans les stations balnéaires françaises ont bondi de 24,2% selon la Fédération nationale des agents immobiliers (FNAIM).

Une préférence pour les maisons

Selon une étude du marché immobilier effectuée par la Fédération nationale des agents immobiliers (FNAIM), le prix moyen du mètre carré en station balnéaire a atteint un prix de 4.467 euros au 1er juin 2022. Le prix du mètre carré en France est en moyenne à 3.020 euros selon la FNAIM. En un an, les prix ont augmenté de 7,7% sur l’ensemble du territoire métropolitain, alors que les prix de l'immobilier ont augmenté de 12,6% dans les 480 communes du littoral étudiées par la FNAIM. 

« Dans les vingt-quatre mois suivant la crise - de mai 2020 à avril 2022 -, les prix dans les stations balnéaires ont crû de 24,2 %, contre 14,6 % pour la France entière. Une accélération par ailleurs tirée par l'augmentation des prix sur les maisons », explique la FNAIM. Si 10% des maisons en France sont vendues au titre de résidences secondaires, près d’un bien immobilier sur deux (47%) dans les 480 stations balnéaires est vendu en résidence secondaire. D’après la FNAIM ce sont les maisons qui sont le plus demandées avec un prix moyen de 4.388 euros par mètre carré, soit une augmentation de 14,4% sur un an. Les appartements coûtent un peu plus cher en moyenne avec 4.549 euros le mètre carré, soit une augmentation de 10,4% entre 2021 et 2022. 

Accélération des prix sur le littoral nord-ouest

Si les prix de l'immobilier dans les stations balnéaires sont plus chers dans la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur, c’est en Normandie et en Bretagne que les prix sont les plus bas. Ainsi, en région PACA les prix ont atteint 5.429 euros au mètre carré au 1er juin 2022, 5.307 euros en Nouvelle-Aquitaine, 4.393 euros dans les Pays de la Loire, 4.292 euros en Corse, 3.796 euros dans les Hauts-de-France, 3.638 euros en Occitanie et enfin 3.467 euros en Bretagne et 3.440 euros en Normandie. La commune la plus chère au mètre carré est la commune de Saint-Jean-Cap-Ferrat, en région PACA, avec un prix moyen de 16.581 euros au mètre carré au 1er juin 2022.

« Un début de rattrapage semble s'amorcer pour les littoraux du Nord-Ouest, avec une forte accélération des prix sur le littoral en Bretagne et dans une moindre mesure en Pays de la Loire, en Normandie et dans les Hauts-de-France », juge la FNAIM. En effet, alors que dans la région PACA, les prix ont augmenté de 12,8% entre 2020 et 2022, les prix en Normandie ont augmenté de 30,6% en Normandie. En Bretagne, entre mai 2020 et juin 2022, les prix ont augmenté en moyenne de 31,5% et de 32,8% sur la même période en Nouvelle-Aquitaine.


A découvrir