Covid-19 : un nouvel allègement des restrictions sanitaires

76
76 nouveaux décès du Covid-19 ont été rapportés dans le dernier bilan
publié par Santé publique France du 27 février.

Port du masque, tests, certaines mesures sanitaires sont assouplies ce lundi 28 février. La levée progressive des mesures sanitaires concerne essentiellement les cinémas, les théâtres, les musées, les restaurants et les foires.  

L’épidémie continue de ralentir en France avec 384 nouvelles admissions à l’hôpital dimanche 27 février en comparaison à 712 la veille. C’est l’une des raisons qui poussent ce lundi 28 février les autorités à lever certaines mesures.  

Le port du masque plus obligatoire dans certains lieux 

Alors que cela fait près de deux ans que nous sommes touchés par l’épidémie de Covid-19, certaines restrictions sanitaires commencent à être levées. C’est notamment le cas du port du masque qui n’est plus obligatoire dans les lieux soumis au pass vaccinal comme les musées, les cinémas ou encore les restaurants dès ce lundi 28 février 2022.  

Notez que le masque est toujours obligatoire dans les transports. Il est donc requis à bord des trains et des avions. Les élèves de la zone A retourne en classe après les vacances de février. Tout comme les enfants de la zone B, ils vont dès à présent pouvoir profiter d’une récréation sans masque. De leur coté, les enfants qui sont cas contact ne devront présenter qu’un autotest négatif afin de revenir à l’école.  

Un seul test suffit  

Autre changement ce lundi qui concerne aussi les cas contacts vaccinés, un seul test est nécessaire désormais au lieu des trois demandés précédemment. Ainsi, vous pouvez soit faire un autotest, un test PCR ou antigénique. Si le test est toutefois positif, vous devrez alors effectuer un deuxième test, cette fois-ci antigénique ou PCR afin de confirmer le résultat. « Les règles d’isolement demeurent inchangées », a déclaré le ministère de la Santé suite à un résultat positif ou dès les premiers symptômes.  

Si l’épidémie poursuit sont recul, Olivier Véran, le ministre de la Santé envisage une levée du pass à la mi-mars. « À la mi-mars, si les hôpitaux sont en état normal de fonctionnement, et si la circulation du virus est très faible, nous pourrons enlever les masques pour les adultes et pour les enfants, pour tout ou partie des lieux fermés, y compris sans pass », a-t-il indiqué le 16 février dernier. Le gouvernement scrute surtout le nombre d’hospitalisations. Toutefois, Olivier Véran se veut prudent et préfère aborder ces nouvelles levées de restrictions avec « vigilance » mais « optimisme ». Il a déclaré qu’un retour à une vie normale serait envisagé dans les prochaines semaines.    


A découvrir