SNCF : après Fanichet, Farandou prévoit une hausse des prix en 2023

7 %
La SNCF assure que le prix des billets de train a baissé de 7% entre
2019 et 2022.

L’été 2022 s’annonce comme un « été record » pour la SNCF : tous les trains sont pleins. Le groupe a même du mal à répondre à la demande, ce qui pourrait laisser certains vacanciers fortement déçus et contraints de trouver des solutions alternatives pour partir. Pourront-ils se rattraper en 2023 ? Pas si sûr, car niveau budget, il va falloir dépenser plus.

Les prix de la SNCF devraient augmenter en 2023

Invité de la chaîne Public Sénat, mardi 28 juin 2022, Jean-Pierre Farandou, PDG de la SNCF, a prévenu les futurs voyageurs du groupe : les prix vont augmenter. Car si ce n’est pas le cas en 2022, le patron ayant déclaré que le groupe « ne va pas trop souffrir de l’augmentation des prix » de l’énergie, il ne pourra guère faire différemment en 2023.

La différence tient dans les contrats signés entre la SNCF et ses fournisseurs d’électricité. Les prix d’achat pour 2022 avaient été convenus en avance grâce à des contrats passés « il y a quelques années », explique Jean-Pierre Farandou. Mais « l’année prochaine, on est moins bien couverts par ces achats anticipés », a-t-il expliqué.

Une facture énergétique en hausse d’un milliard d’euros

Selon les calculs de la SNCF, le coût de la facture énergétique du groupe va augmenter « d’un milliard d’euros, à peu près ». « On sera peut-être obligés de répercuter sur le prix des billets si les coûts augmentent », a donc prévenu Jean-Pierre Farandou mardi 28 juin 2022. Et dans les « coûts », il y a également les salaires qui devraient augmenter sur fond d’inflation et d’annonces de grèves. « En 2022 on n'augmente pas, en 2023, on s'interroge. »

Ce n’est pas la première fois que la SNCF prévient les voyageurs d’une augmentation à venir des prix des billets de train. Christophe Fanichet, Directeur général adjoint du groupe, avait tenu un discours similaire le 24 mai 2022 : « les coûts de l'énergie augmentent, on aura peut-être des salaires qui vont augmenter, le prix des matières augmentent, les coût des travaux augmentent, les coûts du ferroviaire augmentent ».


A découvrir