L'inflation continue de flamber en France au mois de juin

5 %
L'inflation estimée par le gouvernement pour 2022 est de 5%.

Mauvaise nouvelle pour le pouvoir d'achat : le rythme de l'inflation s'est accéléré en mai. La hausse des prix à la consommation s'approche des 6%…

L'Insee a enregistré pour le mois de juin une inflation à 5,8% par rapport à juin 2021. Le rythme infernal de la hausse des prix à la consommation accélère donc, puisqu'en mai, elle avait été de 5,2% sur un an. Bien sûr, c'est l'énergie qui tire l'inflation vers le haut. En juin, la hausse des prix de l'énergie s'est établie à 33,1% par rapport à la même période de l'an dernier. Les prix des produits alimentaires aussi ont participé de la flambée de l'inflation, avec une progression de 5,7%.

Le seuil des 6% est proche

Sur le seul mois de juin, les prix à la consommation ont augmenté de 0,7%, un niveau similaire à celui enregistré en mai. Il s'agit là aussi d'une accélération, puisqu'en avril, les prix avaient progressé de 0,4% « seulement », si on peut dire. « Les prix de l'énergie accélèreraient nettement en lien avec ceux des produits pétroliers », relève l'Insee sur l'ensemble du mois de juin. Quant aux services, leurs prix augmentent de 3,2% sur un an, c'est un rythme similaire à celui du mois précédent. Les produits manufacturés progressent de 2,6%, c'est une baisse modérée par rapport au mois de mai (+3%).

L'Allemagne fait pire

Si la situation de l'inflation en France n'est guère enviable, que dire alors de celle de l'Allemagne ! En juin, l'inflation s'est en effet établie à 8,2% sur un an. Et il s'agit d'un ralentissement puisque la hausse des prix à la consommation avait été de 8,7% en mai. Le bouclier tarifaire et les mesures de soutien au pouvoir d'achat prises par l'exécutif français ont au moins le mérite de freiner quelque peu l'inflation de ce côté du Rhin.


A découvrir