La croissance française réajustée par le gouvernement

2,5 %
Bercy prévoit une croissance de 2,5% pour l'année 2022.

Le ministère de l’Economie a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour l’année 2022 en France.

Guerre en Ukraine

Le ministère de l’Economie et des Finances a revu à la baisse sa prévision de croissance pour l’année 2022. Cela fait suite aux conséquences de l’invasion de l’Ukraine par la Russie en Mars 2022 et aux difficultés d’approvisionnement. En effet, face à la reprise de l’épidémie de Covid19 en Chine, plusieurs usines et chaînes de logistique ont été mises à l’arrêt causant des pénuries sur certaines matières premières. Ainsi, le 28 juin 2022, Bercy a annoncé prévoir une croissance de 2,5% pour 2022.

Dans ses prévisions faites dans le cadre du budget voté fin 2021, le ministère de l’Economie tablait sur une croissance de 4% pour l’année 2022. De son côté, la Banque de France est plus pessimiste. L’institution prévoit ainsi une croissance de 2,3% pour 2022. En revanche, en ce qui concerne le déficit public, celui-ci ne devrait pas être différent de celui qui a été voté fin 2021. Il s’établirait donc à 5% du PIB pour 2022.

80.000 emplois créés

Si la croissance française s’avère moins forte en 2022 qu’en 2021, la France devrait continuer à créer des emplois cette année. Ainsi, près de 80.000 emplois ont été créés au premier trimestre de l’année 2022. La dette publique, quant à elle, devrait atteindre 111,9% du PIB à la fin d’année 2022. Initialement, le ministère de l’Economie et des Finances prévoyait une dette de 113,5% du PIB.

Bercy prévoit de présenter au députés de l’Assemblée nationale une loi de programmation des finances publiques sur cinq ans. Celle-ci a pour objectif de porter le déficit français à 3% pour l’année 2027. En revanche, le ministère de l’Economie n’a toujours pas fait part de son programme de stabilité. Celui-ci est censé donner une vision de la trajectoire budgétaire française à moyen termes.


A découvrir