Covid-19 : plus de 200.000 cas en 24h, doublés en deux semaines

40,3 %
Le nombre de cas de Covid-19 en France a augmenté de 40,3% sur une
semaine au 5 juillet 2022.

Sur le front de la pandémie, la situation continue d’empirer en France. La septième vague est bien arrivée dans l’Hexagone et le nombre de contaminations explose. Une très mauvaise nouvelle à quelques heures seulement des premiers départs en vacances d’été, les vacances scolaires commençant officiellement le 7 juillet 2022…

Le nombre de nouveaux cas en France a plus que doublé en deux semaines

Les données publiées par Santé Publique France le mardi 5 juillet 2022 ont de quoi inquiéter les pouvoirs publics : la France enregistre de nouveau plus de 200.000 cas par jour. Très précisément, 206.554 nouveaux cas ont été identifiés sur le territoire, nombre qu’il faut mettre en perspective avec les données des semaines précédentes.

Car si Santé Publique France annonce une hausse de 40,3% du nombre de nouveaux cas en une semaine, le service ne souligne pas que le nombre de cas a tout simplement doublé en deux semaines. Le 21 juin 2022, la France n’enregistrait en effet que 95.217 cas confirmés de contaminations par le virus Sars-CoV-2 et notamment ses variants et sous-variants Omicron qui représentent depuis des mois 100% des infections.

Pire, par rapport au 7 juin 2022, le nombre de cas a été multiplié… par 20 ! Santé Publique France annonçait alors 11.627 cas, avec une tendance baissière. Elle n’aura pas duré longtemps.

Les masque bientôt à nouveau obligatoire ? Et peut-être la vaccination ?

La levée des restrictions sanitaires partout dans le monde, et notamment en France, a sans aucun doute eu son rôle à jouer dans la reprise de la pandémie. L’absence du respect des gestes barrière, le non-port du masque ou encore la campagne de vaccination pour la 4e dose qui reste fermée pour la majorité de la population française, ont conduit à une situation critique à quelques jours seulement du début des vacances. Or, durant l’été, la promiscuité va être amplifiée, tout comme le brassage de populations et donc le risque que le virus se répande.

Dans ce contexte, le nouveau ministre de la Santé, François Braun, tente de trouver une solution : auditionné à l’Assemblée nationale, le 5 juillet 2022, il a à son tour recommandé le port du masque « dans les lieux bondés, les transports en commun, les transports pour les vacances ». Il a également appelé à amplifier la vaccination des plus fragiles.

Pour autant, pas question pour le gouvernement de remettre des restrictions majeures pour la population : l’État d’urgence sanitaire prendra fin le 31 juillet 2022, l’exécutif n’ayant de toute manière plus la majorité au Parlement, une extension de l’état d’urgence n’aurait aucune chance d’être adoptée.


A découvrir